Retrouve la liberté avec les 4 accords toltèques

Les Toltèques sont une ancienne société érudite du Mexique. Leur façon de penser a pour but de faciliter le bonheur et l’amour. Don Miguel Ruiz a fait la synthèse de leur savoir dans son livre « Les 4 accords de Toltèques »

Les normes sociales nous dictent notre façon de penser. Ces règles nous sont dictées par nos parents, l’école, la religion et d’autres forces d’influences. C’est à travers cette éducation que nous apprenons qu’est-ce qu’est un bon comportement, qu’est-ce que nous devons croire, quelle est la différence entre le bien et le mal.  Le livre de Don Miguel Ruiz et ses 4 codes te permettra de retrouver ta liberté dans ta vie personnelle et professionnelle. Découvre une autre façon de penser, différente de la façon dont tu as toujours été conditionnée à penser.

Que ta parole soit impeccable

Le mot impeccable vient du Latin et signifie « sans pêcher ». Ainsi, tu ne dois jamais utiliser les mots contre toi.
Qui ne s’est jamais dit «je suis nulle » ou « je suis trop grosse » ? Juste en te disant ça tu utilises les mots contre toi ou contre autrui.

A la place, valorise-toi, répète-toi à quel point tu es incroyable ! 

Il est très important de comprendre que les mots sont des outils très puissants. 
Il faut parler avec intégrité, et dire ce que l’on pense vraiment.
Penser positif et voir le positif dans toutes les choses te permettra de retrouver ta liberté.

N’en fais pas une affaire personnelle

Tu te rappelles la dernière fois que quelqu’un a été grossier avec toi et que tu l’as pris personnellement ? C’était probablement il n’y a pas si longtemps et c’est un problème.


A partir du moment où tu l’as interprété personnellement, tu es comme piégée dans ce que l’on appelle l’importance personnelle, un état dans lequel tu croies que tout tourne autour de toi.
En réalité, rien de ce que les gens te disent ou te font ne te concerne. Tout tourne autour d’eux. 

Quand quelqu’un dit « tu es grosse » il ne s’agit pas de ton corps mais de la perception qu’en a la personne par rapport à son référentiel. C’est sa propre vision du monde qui te classe hors norme. En changeant de référentiel, le résultat ne serait pas le même. 

Il faut apprendre à prendre du recul, à se connaitre soi-même pour que les commentaires que tu pourrais entendre sur toi ne te préoccupes plus. 

Remmener à soit ce qui appartient à l’autre déclenche inévitablement de la peur de la tristesse et de la colère.

Ne fais pas de suppositions

As-tu déjà pensé que quelque chose n’allait pas dans une de tes relations simplement parce que l’autre personne n’a pas dit « bonjour » une fois ? Et bien, des choses semblables arrivent à tout le monde et ce n’est qu’un exemple de la façon dont les hypothèses créent des problèmes.

La plupart des hypothèses n’ont à peu près aucun fondement dans la réalité. Elles n’apparaissent réelles que dans l’imagination. 
De telles suppositions incontrôlables peuvent aussi causer de graves problèmes dans les relations, car les gens supposent souvent que leurs partenaires savent ce qu’ils pensent. Par conséquent, les gens croient que leurs partenaires feront ce qu’ils veulent et ils seront déçus et en colère s’ils ne le font pas.

Mais tu fais probablement aussi des suppositions sur toi-même. Tu pensais que tu pouvais faire quelque chose et, lorsque tu échoues, tu te sens mal de t’être surestimer, alors qu’en réalité, tu n’avais peut-être qu’à poser plus de questions pour réussir.

Fais toujours de ton mieux

Il n’y a pas d’obligation de réussir, il n’existe que l’obligation de faire au mieux. 
On ne pourra rien te reprocher si tu as fait de ton mieux.
Cependant, faire de ton mieux change de jour en jour. Des fois cela sera synonyme de réussite, des fois moins. 
Alors, pour faire de ton mieux, fais les choses pour ton propre bien. Tu devrais travailler dur parce que cela te rend heureux, pas à cause d’une motivation extérieure.
Le salaire en est un bon exemple. Tu ne feras jamais de ton mieux si ta seule motivation est ta paie de fin de mois. La plupart des gens ne font leur travail que pour l’argent et non parce qu’ils l’apprécient. Par conséquent, la plupart des gens ont des emplois qui leur semblent difficiles, sans joie et qui leur sont imposés.
D’un autre côté, si faire de son mieux signifie travailler dur parce que tu aimes la tâche à accomplir, tu seras plus performant et ton travail commencera à se sentir sans effort.

Retrouve ta liberté en appliquant ces 4 accords

Une fois mis en pratique, ces 4 accords ont le pouvoir de changer la perception que tu as des événements que tu expérimentes, ainsi, le ressenti va être différent de ceux que tu as pu expérimenter auparavant.

Si tu cherches d’autres inspirations pour ton développement personnel, nous t’invitons à consulter notre rubrique « Coachings » .

Les 4 accords de toltèques, un livre de Don Miguel Ruiz, disponible sur Amazon